Austérité : Les mots de la vulgate

Comme le montre le champ lexical employé pour détailler le lot des mesures et des dispositifs qui visent à mettre en œuvre l’« austérité », le problème et sa solution relèvent de la médecine, voire de la chirurgie. Résumons donc ce que nous apprend une lecture attentive des articles de presse sur les questions d’austérité sur les sites de presse en ligne, et blogs de journalistes associés.

(Lire l'article complet sur Acrimed)

zp8497586rq

Qui joue contre l'euro ?

Qui se cache derrière cette expression passe-partout de « marchés financiers » ? Il serait intéressant de le savoir au moment où ceux-ci exercent une terrible pression sur les gouvernements européens à travers les conditions de financement de la dette publique. C’est la question que deux économistes de banque ont cherché à éclairer à partir d’un travail de recoupement des sources, qu’ils qualifient eux-mêmes de « gageure ».

Cette note utilise leurs données qui proviennent d’Eurostat et du Joint External Debt Hub (JEDH) de la Banque mondiale et qui témoignent soit dit en passant d’une grande opacité et d’une relative absence de cohérence.

Note hussonet n°29, décembre 2010
http://hussonet.free.fr/eurodebt.pdf

zp8497586rq

Qui détient les bons du Trésor ?

Réponse à une question parlementaire, novembre 2010 : http://gesd.free.fr/qlaure.pdf

Extrait : «Les textes actuellement en vigueur n’autorisent les conservateurs d’instruments financiers (Euroclear France pour les titres d’État français) à communiquer aux émetteurs la liste de leurs détenteurs finaux qu’aux seuls émetteurs d’actions, de bons de souscription d’actions ou d’instruments de taux donnant immédiatement ou à terme accès au capital. Par conséquent, l’agence France Trésor (AFT) ne peut pas identifier précisément les détenteurs des obligations assimilables du Trésor (OAT), des bons du Trésor à intérêts annuels (BTAN) et des bons du trésor à taux fixe (BTF).»

zp8497586rq

Qui détient la dette publique?

Rapport d'un think tank – libéral – contenant des éléments concernant les détenteurs des dettes publiques en Europe. http://gesd.free.fr/fondapol.pdf

(Guillaume Leroy, Fondapol, 2011)

zp8497586rq

Privatisation des autoroutes

« En 2032, date de fin de la concession des autoroutes, on estime ainsi que ces sociétés auront engrangé le chiffre pharaonique de 40 milliards d'euros de bénéfices ! »

Qui dénonce » la transmission de la dette aux générations futures » ? Ceux qui les causent tous les jours évidemment , notamment par les PPP « qui doivent devenir la règle » (N Sarkozy, discours de Bordeaux sur l’hôpital)

Lire la proposition de loi du Sénat visant à renationaliser (gratuitement) les autoroutes : http://www.senat.fr/dossier-legislatif/ppl11-059.html

zp8497586rq