Crise humanitaire sans précèdent en Grèce (Sonia Mitralia)

Ce discours de Sonia Mitralia, membre du Comité grec contre la dette et du CADTM international, a été prononcé devant la Commission Sociale de l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe qui s’est tenue le 24 janvier 2012 à Strasbourg sur le thème : « Les mesures d’austérité – un danger pour la démocratie et les droits sociaux ». Continuer la lecture

Avec le peuple grec, luttons ensemble contre la dictature des marchés !

Le 17 novembre 1973, la jeunesse grecque s’est révoltée contre la dictature des colonels, ouvrant la voie à la chute du régime. Cette date symbolise désormais en Grèce l’aspiration du peuple à prendre son destin à main et la lutte contre l’arbitraire. Cette lutte est aujourd’hui plus que jamais d’actualité, face aux diktats imposés par les marchés financiers par l’intermédiaire du FMI, de la BCE et de l’UE. Le nouveau gouvernement, incluant l’extrême droite, et avec à sa tête l’ancien vice-président de la BCE, n’est que la marionnette de cette « troika ».

(Lire la suite de l'appel à rassemblement de solidarité avec le peuple grec)

zp8497586rq

Appel pour un audit citoyen de la dette publique au Portugal

Un appel à former une Commission d'audit de la dette publique au Portugal va être émis par un groupe d'individus provenant de différents secteurs de la société portugaise : syndicalistes, parlementaires, universitaires et militants. L'objet de ce courrier est de recueillir les noms de plusieurs éminents signataires portugais et internationaux afin de donner la plus grande ampleur à cette initiative. Continuer la lecture

Le Tribunal de la dette extérieure brésilienne

Le Tribunal de la Dette Extérieure s’est réuni à Rio de Janeiro (Brésil) en avril 1999, avec la participation de 1500 à 2000 personnes de différentes parties du Brésil et du reste du monde. Ce Tribunal, impulsé par diverses organisations sociales et ecclésiastiques, devait juger le cas brésilien de la dette extérieure et renforcer la Campaña del Jubileo 2000 (Campagne de la retraite 2000) dont l’objectif est d’obtenir l’annulation de la dette des pays les plus pauvres et les plus endettés.

(Lire l’article original sur le site d’Attac)