Réorienter l'Europe ? Les recettes néolibérales du Pacte pour la croissance

Lors de la campagne présidentielle, le candidat François Hollande n’avait pas de mots assez dur pour évoquer le Traité sur la Stabilité et la Gouvernance de la zone euro (TSCG) ou Pacte budgétaire, qu’il qualifiait lui-même de traité « ajoutant l’austérité à l’austérité ». Quelques mois plus tard, il ratifie le TSCG inchangé en expliquant que « l’Europe a été réorientée » grâce à un ensemble de mesures pour la croissance qui forment un Pacte pour la croissance.

Qu’en est-il vraiment ? Lire la suite sur le site des Dessous de Bruxelles : http://dessousdebruxelles.ellynn.fr/spip.php?article183

zp8497586rq

Les commentaires sont fermés.