Qu’on leur coupe la dette ! (Fakir)

« Faire des sacrifices » pour « rassurer les marchés ». On se croirait dans la mythologie grecque, mais non, on est bien dans l’Europe du troisième millénaire — et c’est la seule voie que connaissent nos élites pour sortir de la crise. Pourtant, dans l’histoire, bien d’autres solutions ont existé — et réussi.

Une réflexion au sujet de « Qu’on leur coupe la dette ! (Fakir) »

  1. Ping : Qu’on leur coupe la dette ! (Fakir) « leurdette