Dette publique, mesures d’austérité, crash social, et féminisme

Athènes le 22 juin 2012

Mes chères ami(e)s,

Alors que nous sommes en train de vivre les pires régressions sociales depuis la deuxième guerre mondiale et que les forces de la finance veulent imposer des politiques régressives pour la vie des femmes partout en Europe, Judit Morva de Hongrie, Ewa Charkiewicz de Pologne et moi-même, Sonia Mitralia de Grèce, sommes disponibles pour participer à une tournée de meetings, organisée par les  collectifs pour un audit citoyen et ses  groupes locaux en France.

Le but serait, d’informer, de construire la solidarité et d’aider à la construction d’un  mouvement  féministe contre la dette et les mesures d’austérité partout en Europe.

Ces réunions publiques pourraient s’inscrire dans les travaux des collectifs d’audit locaux et nationaux contre la dette illégitime et les plans d’austérité.

 Ces meetings pourraient avoir lieu l’automne prochain, entre fin octobre et mi- novembre et le titre pourrait être : « Dette publique, mesures d’austérité, crash social, et féminisme ».

Cette tournée serait aussi l’occasion d’entrer en contact avec les femmes qui participent aux  collectifs pour un audit citoyen et ses  groupes locaux et les organisations féministes sur place.

Qu’en pensez-vous?

Sonia Mitralia

Ps : contactées récemment, des militantes  anglaises, espagnoles et portugaises sont également intéressées pour s’associer à cette tournée de réunions publiques.

Pour l’organisation pratique de ces réunions, vous pouvez contacter :

Christine Vanden Daelan christine@cadtm.org  ou

Pascal Franchet snadgifranchet@wanadoo.fr

Les commentaires sont fermés.