Proposition commission d'audit de résolution assemblée nationale

Pour information, voici la proposition d’une commission d'audit de la dette, résolution à l’Assemblée nationale, déposée par plusieurs députés du FG.

« Proposition de résolution tendant à la création d'une commission d’enquête chargée d’examiner la dette publique et les choix à faire pour l’alléger et pour libérer la France de la pression des marchés financiers, enregistrée à la Présidence de l’Assemblée nationale le 15 décembre 2011. »

Lire la suite : http://www.assemblee-nationale.fr/13/propositions/pion4095.asp

zp8497586rq

3 réflexions au sujet de « Proposition commission d'audit de résolution assemblée nationale »

  1. Si la démocratie c’est uniquement payer, alors je ne veux plus être démocrate !
    De même, la république, res publica, la chose publique, n’a plus aucun sens, puisque nous sommes en train de passer en société anonyme par l’effet, sournois, une fois de plus, du mécanisme européen de stabilité.
    Les extrêmes, il y a des années que nous les avons atteints, sans vraiment chercher à les voir, parce que le regard conventionnel ne capte pas le spectre du nouvel ordre mondial. Attention au nombrilisme. Les « ultraviolés » ne voient pas les infrarouges.

  2. Bonjour à tous,

    Je suis heureux que pas mal de personnes de tout bord, français ou pas,(quel importance). Nous sommes tous concernés.J’ai toujours dit qu’il est temps que ça change, sans arriver aux extrèmes, c’est la pire des choses.
    Depuis « toujours » je dis et le répète qu’il faut, non seulement un audit de la dette mais (déjà) un audit tout « court », au niveau national d’abord; pour remettre les pendules à l’heure.Sachons pourquoi certains sont payé plus qu’il faudrait:cumuls de mandats, de retraites, et je ne sais quoi en plus alors que certains doivent « patauger »ndans leur « fin de mois »(je me rapele de Coluche qui disait les trente premiers jours!Ca devient une réalité!)Je sui heureux que celà bouge; j’étais a 15ans en 68 avec mes illusions, j’étais convaincu que celà changerait!Je ne perds pas espoir!
    En tout, cas, merci pour tout ceux qui « bouge » sans idéilogie partisane ni politique!J’en ai les larmes au yeux quand je tape mon texte!Bravo!Et merci à tous!

  3. Démarche républicaine nécessaire pour une solution véritablement démocratique aux questions posées
    par cette « dette » et ses causes.